fond-250

Gestion d'actifs

 

Ce sujet générique regroupe de vastes applications dont ne prétendons pas dresser ici la liste exhaustive. Cependant, nous allons évoquer certaines d'entre elles.

L'objectif général est de tracer, de localiser et d'inventorier les biens critiques.

Voici donc quelques exemples.

 

Secteur de l'industrie

usineDans l'industrie, de nombreux flux de marchandises ou de produits semi-finis sont gérés au travers de leur contenant, aussi appelé unité de manutention.

Ces bacs, palettes, conteneurs et caisses peuvent être identifiés une fois pour toutes avec un tag robuste et reprogrammable.

Si ces contenants doivent quitter votre site pour partir chez un client ou un sous-traitant, grâce à la RFID, il devient facile d'en assurer le suivi.

 

 

 

Secteur de la santé

hopitalLes hôpitaux, les cliniques et tous les établissements de santé publics ou privés cherchent à améliorer l'efficience de leur processus tout en garantissant le plus haut niveau de sécurité pour les patients.

Il est donc primordial de pouvoir disposer d'un inventaire précis des moyens disponibles et dans l'idéal de les géolocaliser en temps réel.

Les technologies RFID sont à même de répondre à ces challenges.

 

 

 

 

Secteur de la propreté

blanchisserie1Les blanchisseries et par extension, tous les services (secteur HORECA, hôpitaux) dont la qualité dépend de la disponibilité d'un linge irréprochable ont intéret à utiliser la RFID.

La technologie est arrivée à maturité et les coûts de déploiement garantissent des retours sur investissement rapides.

 

 

Collecte des déchets

Bac ordures1Toujours plus nombreuses sont les communautés de communes ayant pris le parti d'identifier les conteneurs d'ordures ménagères avec la RFID.

Les avantages sont nombreux autant pour optimiser et contrôler l'organisation du service de collecte que pour les usagers qui se voient facturer le service au plus juste de l'usage qu'il en ont.

 

 

flecheCe ne sont que quelques exemples mais si vous avez un besoin similaire, sachez que ces applications, dites en boucle fermée sont en général très économique à l'usage puisque les tags RFID ne sont pas considérés comme des consommables. Il n'y a donc pas de coûts récurrents.